Autisme & emploi

L’autisme et l’emploi sont deux mondes qui s’ignorent et d’un coté comme de l’autre règnent des a priori et des clichés. Ceux-ci créent des obstacles insurmontables pour les autistes, autant qu’ils s’opposent à toute attirance de la part des entreprises. L’ignorance existe des deux cotés et nécessite de part et d’autre des actions d’information et d’accompagnement, dont les bénéfices sont depuis longtemps démontrés.

Une personne autiste a une approche généralement incomplète et naïve du monde professionnel et de l’emploi. Elle comprend mal les objectifs et contraintes d’une entreprise, et ce qui prévaut dans les choix et décisions en matière de recrutement et de gestion du personnel.
Il n’est pas évident d’exprimer clairement ses intérêts spécifiques ni de les mettre en relation avec la compréhension de personnes non autistes. Or les intérêts spécifiques sont la clé de voûte d’un recrutement réussi et d’un emploi stable.

Sur de nombreux points l’entreprise peut être pour une personne autiste bien plus facile à fréquenter que l’espace public en général. Le monde professionnel est très formaté, les règles de comportement sont explicites et peuvent facilement être apprises. Il y a toujours quelqu’un pour les expliquer en cas de besoin. L’environnement peut être adapté sur le plan sensoriel, et les difficultés comportementales peuvent être comprises des autres grâce à une sensibilisation et des formations.

Du coté de l’entreprise, nombreuses sont celles qui emploient déjà des personnes autistes, dont certaines créées par des autistes emploient uniquement celles-ci  et ceux-ci, avec succès. L’intérêt ces dernières années de géants du secteur high-tech ne laisse aucun doute sur les bénéfices recherchés, notamment sur le plan de la qualité, de la performance et de l’innovation.

En synthèse, l’environnement adapté à l’autisme qui a été composé dans l’univers familial peut être retrouvé dans une entreprise. Tout est principalement question d’information, d’apprentissage et d’accompagnement, et de recherche des sources de bénéfices opérationnels et concurrentiels par les entreprises.

Pour entrer dans le détail des relations entre l’autisme et l’emploi, nous distinguons les thèmes ci-dessous. Nous les utilisons pour l’accompagnement des personnes autistes ainsi que pour l’information des entreprises et autres organisations.

Définition adaptée Adaptation à l’emploi Job-coaching
Utiliser une définition de l’autisme non pas médicale mais représentative du quotidien et du travail, connaître les différents types d’autisme. Quels traits autistiques sont utiles au travail, comment les autistes perçoivent l’emploi, comment les aider sur ce chemin, l’autonomie au travail. Qu’est-ce que c’est, d’où ça vient, comment ça marche : le job-coaching pour l’autisme existe depuis plus de 20 ans avec succès ailleurs qu’en France.
Pour en savoir plus sur l’autisme des adultes face à l’emploi, continuer ici =>